Vibromasseur doigt - Secret Touching

Vibromasseur doigt - Secret Touching

Prix normal :39,90 CHF

Prix18 CHF

Rabais:21,90 CHF

0
Disponibilité : Plus de 8 pièces disponibles
Délai de livraison : 5 - 10 jours ouvrables
Frais de port: Offert
OU
Description

Pour de préliminaires à couper le souffle

Le doigt vibrant de jouet idéal pour les hommes qui ont l'impression qu'ils pourraient mieux caresser leur partenaire. Ce vibromasseur pour doigt Secret Touching de Fifty Shades of Grey s'installe facilement au bout du doigt et permet aux hommes d'avoir des supers pouvoir et aux femmes de supers orgasmes.

Vous pouvez utiliser le doigt vibrant pour améliorer les préliminaires ou lors de la pénétration pour qu'elle prenne encore plus de plaisir.

Vous aimerez:

  • Texture avec boule
  • Pour vous ou votre amant
  • Parfait pour les préliminaires

La marque - Fifty Shades

Fifty Shades
La marque de sextoys Fifty Shades of Grey est la collection officielle de jouets dérivée du célèbre livre et approuvé par l'auteur. Leurs produits reconnaissables par la couleur noire et parfois argent sont toujours de bonne qualité et pas cher.

Principalement actif dans le domaine du bondage et du SM soft, ils proposent également d'autres produits comme des vibromasseurs ou anneau pénien.
Caractéristiques
ModèleFifty Shades - Secret Touching - Noir
VibrationsMode unique
AlimentationPiles (incluses)
CompositionSilicone
HighlightsÉtanche
UtilisationClitoris
AlimentationPiles (incluses)
Garantie2 ans selon conditions générales
No. d'article#14012
Code barre5060428804821

Modes de paiement
Virement bancaire (Paiement à l'avance)
Utiliser cette méthode pour payer par virement bancaire ou par bulletin de versement à la poste.
Paypal - Carte de crédit
Utilisez cette méthode si vous désirez payer par carte de crédit ou avec votre compte paypal.
Permet de payer simplement et en toute sécurité avec votre Postcard.
Permet de payer simplement et en toute sécurité avec votre Postcard.
PostFinance - E-finance
Permet de payer rapidemment avec votre système PostFinance.
Commentaires